17/03/2008

Quand il est sage de demander conseil

 

 

 

 

J’écrivais hier:

 

«Plus j’essaie de découvrir Jésus aujourd’hui dans les cérémonies liturgiques de la Semaine sainte, plus cela me semble déconnecté de notre actualité.» Que faire?

 

 

A peine trois mois qu’on fêtait l’anniversaire de Jésus et voilà qu’on célèbre ses trois derniers jours sur terre… Les étalages des supermarchés ont à peine le temps de changer de toc, de clinquant et de revoir leur pub pour un chiffre d’affaires nécessairement plus haut que l’année écoulée… C’est un must!

 

Et les médias qui déversent à chaque télé journal le nombre de tués, les violences, attentats, guerres, et, plus «troublante» (!) encore, la grippe des banques, surtout celle de UBS…

 

 

Entre-temps les temples et les églises, se remplissent davantage que d’ordinaire, surtout le Vendredi-Saint et c’est bien. Question: «Y a-t-il un lien existentiel entre la réalité vécue et les copiés-collés à répétition, sur un ton monotone, des textes liturgiques! Y a-t-il un lien existentiel entre le Vendredi-Saint de Jésus aujourd’hui et celui dont on raconte l’histoire cette Semaine sainte?»

 

 

Pascal, ce philosophe a dit: «Jésus est en agonie jusqu’à la fin du monde: il ne faut pas dormir pendant ce temps-là». Cela rime à quoi?

 

 

Enervée envers moi-même, j’ai cherché conseil auprès d’un ami et voici ce qu’il m’a dit: Ecoute ce que conseille Jésus… «Pour toi, quand tu pries, retire-toi dans ta chambre, ferme sur toi la porte, et prie ton Père qui est là, dans le secret…» et j’ai lu tout le chapitre de Mathieu du commencement à la fin (6 :1-34) et ce message tout neuf bien que si souvent lu, a mis du soleil dans mon cœur, une énergie nouvelle dans mon esprit… et un amour élargi pour celles et ceux qui ne pensent ni n’agissent comme moi sans pour autant abandonner mon cheminement main dans la main avec la foule innombrable du «ras des pâquerettes».

 

 

09:11 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

"a mis du soleil dans mon cœur, une énergie nouvelle dans mon esprit… "
Et bien, le Soleil n'est pas mort, oublié, abandonné par la Religion...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 17/03/2008

vous dites juste. Merci.

Écrit par : cmj | 17/03/2008

Les commentaires sont fermés.