08/02/2008

Les cendres en direct

 

Mercredi, à la chapelle Notre Dame de Compassion (Bulle), une pincée de cendres bien propres a été déposée dans la paume d’une main avec les mots :  « Convertis-toi, crois en l'Évangile ».
Je me pose toujours la même question : c’est quoi,
se convertir, croire,  c’est quoi l’évangile aujourd’hui ? Pour moi ? Pour nous ?

 

Plus le temps passe, plus cette « cérémonie des cendres, suivie du carême  (plus de viande) me paraît être la répétition d’une liturgie de plus, préparée tip top jusqu’au dernier point, au dernier geste prescrit, au dernier amen… puis on s’en va, on se lave les mains, on fait semblant de manger moins en espérant en même temps perdre du poids… et plus la question me turlupine : ça rime à quoi ?

 

Il me semble que les cendres en direct, c’est ce qui reste quand la petite bougie que nous sommes a brûlé jusqu’au bout éclairant, réchauffant, (attention que nul ne se l’approprie, la petite bougie, elle veut préserver sa dignité, son indépendance et vous le fera sentir) !!!

 

Les cendres en direct, c’est aussi lorsque nos efforts, nos luttes, nos larmes  pour un monde meilleure, Hic et Nunc, échouent misérablement (exemples concrets à disposition ! ) parce que : se convertir et vivre la Bonne Nouvelle c’est simplement mettre l’institution ecclésiastique, politique sens dessus dessous !  Le prestige, la sécurité des systèmes et des pouvoirs établis, les valeurs boursières tremblotantes ne sauraient tolérer les velléités de l’évangile et de certains prophètes… c’est alors que le monceau de cendres grossit … et recouvre  des petites braises obstinées et souriantes qui n’attendent qu’un souffle pour faire jaillir un homme nouveau, un monde de tendresse, de justice, de paix.

 

Au sujet de cendres en direct, avez-vous lu « les cendres d’Angela » auteur : Frank McCourt, on le trouve en livre de poche, en DVD aussi).

 

 La lutte de survie du petit Frank ressemble à celle de millions de gens qui vivent le mercredi des cendres en directe, souvent hors des murs de l’institution.

 

 

 

 

 

09:58 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.